« Y » comme Yellowstone ou Yosemite : 2 parcs nationaux incontournables aux USA

Nous ne parlerons pas ici des système d’exploitation d’Apple, mais bien des parcs nationaux qui ont inspiré leurs noms. Il est difficile de ne pas visiter au moins un parc national lorsque l’on est de passage aux États-Unis. Les prix d’entrée sont d’abord très abordables, alors autant en profiter ! Mais ces parcs vous permettent également d’observer différents animaux sauvages, de vous imprégner de l’histoire des lieux et, bien évidemment, d’admirer des paysages de toute beauté. En voici deux parmi les plus appréciés du pays : le Yellowstone et le Yosemite.

Le parc national de Yellowstone, au Wyoming

Lorsque l’on veut parler des parcs nationaux aux USA, faire référence à celui du Yellowstone est presque un réflexe pour les connaisseurs. Créé en 1872, il s’agit quand même du plus ancien parc national du pays et même, à ce qu’il semble, du monde. Mais son ancienneté n’est pas son seul attrait. En réalité, si lors des vacances aux États-Unis, on prévoit visiter le Yellowstone, c’est surtout pour s’émerveiller devant ses richesses naturelles.

En entrant dans le parc, vous serez témoins, entre autres, de magnifiques spectacles naturels. Ainsi, ne manquez pas le geyser Old faithful, celui de Norris, ou encore le Midway Geyser Basin. En fait, ce sont les 2/3 des geysers de toute la planète qui se trouvent dans le parc du Yellowstone. Faites également un tour du côté du Grand Prismatic Spring pour observer ses fameuses couleurs criardes. Ou peut-être préférez-vous les chutes d’eau ? Eh bien, il en existe environ 300 dans le parc : c’est ce qu’il s’appelle l’embarras du choix !

Le parc national de Yosemite, en Californie

C’est dans la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada, dans le nord de la Californie que se trouve le parc national de Yosemite. Voilà environ 35 ans que ce parc est inscrit dans la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Il est facile de comprendre la raison de cette reconnaissance, une fois que l’on tient compte de la beauté et de la richesse des lieux.

L’endroit convient parfaitement aux amateurs de randonnée. D’ailleurs, même si vous n’en faites pas partie, il vous sera difficile de résister à une bonne balade à travers le parc. Au cours de vos promenades, vous aurez la chance d’observer ses majestueux séquoias géants ou de profiter de la fraîcheur de ses chutes d’eau. Vous pouvez également prendre le temps d’admirer ses paysages alpins et ses pics de granites. En passant, c’est dans la vallée de Yosemite que se trouve le plus grand bloc de granit naturel de la planète. Il s’agit de El Capitan.

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *