Quelques sanctuaires animaliers à découvrir lors d’un périple sur le continent noir

L’Afrique du Sud fait partie des destinations à ne pas manquer lors d’un voyage en Afrique. Ce pays se démarque grâce à ses multiples atouts touristiques, à l’instar de ses splendides villes et ses sites incontournables de renommée mondiale tels que la célèbre montagne de la Table.

En outre, séjourner au sein de cette contrée offrira aux amateurs d’écotourismes l’opportunité de rejoindre de magnifiques aires protégées comme le parc national Kruger. Celui-ci, avec une superficie de 20 000 km², est l’une des plus grandes zones de conservation de cet État africain. Il tient son nom de Paul Kruger, un ancien président de la République sud-africaine du Transvaal. Concernant sa situation géographique, il faut noter que cette réserve est localisée dans le nord-est du territoire sud-africain. Ce havre de paix est bordé par le Mozambique et le Zimbabwe.

Par ailleurs, visiter ce sanctuaire naturel constitue une occasion idéale pour rencontrer une faune exceptionnellement riche. Les amateurs d’ornithologie y trouveront leur bonheur, car on y recense environ 500 espèces d’oiseaux, dont des pintades, des autruches, des guêpiers et des tisserins. Ceux qui désirent voir des espèces de mammifères ne seront pas en reste puisqu’ils y apercevront des rhinocéros, des léopards, des guépards et bien d’autres encore.

Le Parc national de Ranomafana, un site qui fait la fierté de Madagascar

Les raisons qui font de Madagascar une destination à ne pas omettre lors des séjours en Afrique sont nombreuses. Il y a, entre autres choses, ses plages magnifiques qui semblent sorties tout droit d’une carte postale, sa douceur de vivre ainsi que l’hospitalité et la gentillesse de son peuple.

Cette grande île plaira à différents types de voyageurs puisqu’elle propose une multitude d’activités. Les passionnés d’écotourismes profiteront de leur détour dans ce pays pour partir à la découverte du parc national de Ranomafana. Celui-ci fait partie intégrante de la province de Fianarantsoa. En rejoignant cette réserve, ceux qui rêvent d’admirer des lémuriens verront leur vœu exaucé, car ils en trouveront quelques espèces durant leur halte dans ce site.

En effet, cette zone de conservation abrite des hapalémurs dorés, des lémurs fauves, des microcèbes roux et des makis vari noir et blanc.

Partir à l’assaut du parc national de Loango

Le Gabon est une destination qui fait rêver plus d’un bourlingueur. C’est bien normal puisqu’il compte de nombreux atouts touristiques, dont ses magnifiques plages. D’ailleurs, ces dernières sauront séduire les voyageurs désireux de vivre un moment de farniente exquis.

Les vacanciers en quête de réserve naturelle seront également ravis, car ils pourront y voir quelques sites touristiques qui répondront à leurs exigences, dont le parc national de Loango. Ce dernier occupe une superficie de près de 155 000 ha. Il est situé au bord de l’océan Atlantique. Cette zone de conservation dispose d’une large gamme d’écosystèmes, notamment des lagunes, des marais, des forêts et des savanes. Des animaux de toutes sortes s’abritent dans ces différents types d’habitats. Des crocodiles, des hippopotames, des buffles et des éléphants.

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *