Que faire à Venise en hiver : nos conseils pour un séjour de rêve

Bonjour à toi, fidèle lecteur. Aujourd’hui, Aurélie et moi avons envie de partager avec toi notre incroyable aventure vénitienne. Figure-toi que, vu notre été bien trop rempli par d’autres voyages, nous n’avons pas eu le choix ! Nous voulions absolument visiter la Sérénissime alors nous l’avons fait… en hiver !

Mais que faire à Venise en hiver, me demanderas-tu. Eh bien, cela pourra te paraître tout bonnement incroyable, mais la Venise hivernale est au moins aussi géniale à visiter que la Venise estivale ! Pour un séjour romantique au coin du feu, ou pour s’amuser tout simplement, il y en a pour tous les goûts ! Alors suis-nous !

Marcher au beau milieu d’un décor féérique

Si tu veux savoir ce qu’il faut faire en hiver à Venise, dis-toi bien une chose : en été, les commerces ferment, les touristes affluent, l’atmosphère de la ville n’est plus régie que par la présence des visiteurs déambulant en famille, cornet de glace dans une main, appareil photo dans l’autre. En hiver, par contre ! La superbe ville sur les eaux a retrouvé son calme et sa sérénité…

Et… ses magasins ! Quand nous sommes arrivés en ville, c’est la première chose qui nous a frappés. Tous les magasins étaient ouverts ! Il y avait partout de superbes décorations de noël, car nous étions en décembre, et la brume matinale envahissait les rues, conférant à l’ensemble un air totalement féérique. Nous avons marché dans les rues, jusqu’à nous perdre.

C’est d’ailleurs ce qui fait le charme de cette ville. Quand on ne sait que faire à Venise en hiver, on marche. Et c’est alors qu’on découvre des choses magnifiques au détour de chaque ruelle, à l’orée de chaque place. Inutile de prendre un plan et d’établir un programme. S’offrir à la ville toute entière est largement suffisant !

Que faire à Venise en hiver ? Manger de la nourriture authentiquement italienne (et délicieuse !)

Nous avons ainsi pu faire la découverte de la Piazza San Marco, la célèbre place Saint-Marc, puis de la basilique du même nom. Comme il était midi, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant et bar à vin. Aurélie a commandé des gnocchis à la vénitienne et moi, un fritto misto, mixture de fruits de mer frits. Avec ça, nous avons bu un excellent vin italien dont nous nous souviendrons longtemps !

gnocchis-venitienne-que-faire-a-venise-en-hiver

Nous avons été tellement enchantés par ce que nous avons mangé que nous avons décidé d’acheter tous les ingrédients nécessaires pour préparer nous-mêmes des spécialités vénitiennes. Cette ville est un véritable trésor de culture culinaire, entre autres !

Visiter des lieux moins populaires

Que faire à Venise en hiver ? S’il est une chose dont il faut profiter, c’est de l’absence d’activité touristique ! Ça nous a permis d’explorer des recoins de la ville dont on n’entend pas forcément parler, des lieux moins populaires, dont les images sont moins souvent mises en avant sur les blogs et dans les journaux.

Et notamment ! Nous sommes partis à la découverte de Castello, le plus grand quartier de la ville. Aurélie a relevé que dans cet endroit, les habitations paraissaient vraiment plus sobres que les grands palaces somptueux que l’on observe le long du célèbre canal. C’est en discutant avec un vieux monsieur à l’intérieur d’un café que nous avons appris que ce lieu abritait autrefois les travailleurs de l’Arsenal de Venise, un très ancien chantier naval qui fit au 12ème siècle les beaux jours du puissant empire vénitien.

arsenal-venise-que-faire-a-venise-en-hiver

Ravis de découvrir une autre facette de cette ville incroyable, nous avons continué notre promenade sur la via Garibaldi, une grande rue marchande remplie de boutiques. Si vous vous posez vraiment cette question, que faire à Venise en hiver, la réponse est très simple : il y a une infinité de boutiques qui méritent le coup d’œil et qui, en plus, ne sont même pas ouvertes en été ! Alors profitez-en !

Profiter du calme en soirée

À la nuit tombée, Aurélie et moi avons profité d’une dernière balade sur la Rive des Schiavoni. Là, nous nous sommes émerveillés devant un charmant pont typiquement vénitien, appelé poétiquement le Pont des Soupirs, puis devant un somptueux palais où se déroulait un concert de musique classique.

Enfin, nous avons rejoint l’hôtel que nous avions choisis, un endroit bourré de charme à l’ambiance italienne ancienne. Il y avait un grand feu de cheminée dont nous avons profité en reposant nos pieds, car nous avons vraiment beaucoup marché ! Que faire à Venise en hiver, demandais-tu. Eh bien, marcher est une bonne réponse ! Et finalement, nous n’avons pas eu à souffrir du froid, car il y avait tant de choses incroyables et de cafés dans lesquels se réchauffer que ce problème n’en était vraiment pas un !

Baptiste & Aurélie

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *