L’Ecosse à vélo et sac à dos

Aaaah, l’Ecosse, ses vertes vallées, ses châteaux hantés, ses bûcherons en kilt… Cette fière région du nord du Royaume-Uni m’a toujours attirée. Oui mais voilà, j’ai une frousse terrible rien qu’à l’idée de conduire à gauche de la route un véhicule dont le volant se trouve à droite. Heureusement, il y a la bicyclette. Parce que le guidon, lui, il reste bien au milieu. Allez, tous en selle ! Aujourd’hui, on se fait l’Ecosse à vélo et sac à dos !

L’Ecosse à vélo : quelle formule choisir ?

Avant de parler itinéraire et sites remarquables, parlons technique. Quel vélo choisir, quel sac à dos ? Combien de kilomètre peut-on raisonnablement faire chaque jour ?  Etc. Tout d’abord, sachez que vous avez deux possibilités. Soit vous voyagez avec votre propre vélo et organisez votre propre itinéraire, lire comme l’air. Soit vous choisissez la version un peu assistée (comme pour le vélo électrique, en somme) et vous faites appel à un tour operator qui se chargera des ces détails pour vous. C’est le cas de la bicycletteverte.fr, par exemple.
Pour les aspects techniques, voici quelques conseils :

  • Prévoyez entre 30 et 50 kilomètres par jour, selon la difficulté du terrain (les Highlands sont escarpées).
  • Emportez un sac à dos de moins de 30 litres et installez le reste de vos affaires sur le porte-bagages.
  • N’oubliez pas d’emporter des bâches pour recouvrir vos bagages. Ce n’est pas un hasard si l’Ecosse est verte !

Le plus facile ? un tour des îles !

Vous êtes un peu inquiet à l’idée de passer toute une semaine à vélo, quand votre pratique de la petite reine se cantonne à une balade dominicale au bois de Boulogne ? C’est assez légitime ! Dans ce cas, il vaut mieux éviter de partir à l’assaut des Highlands. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir les îles écossaises ? Il y en a environ 800 ! Certaines sont particulièrement adaptées aux cyclistes du dimanche. C’est le cas de :

  • Islay, au large de Glasgow. Son plus ? De superbes plages de sable blanc.
  • Colonsay, qui passe pour l’une des plus belles îles d’Europe, rien que ça !
  • Tiree, dont l’absence de relief évite de retenir les nuages, lui procurant le meilleur ensoleillement du pays.
  • Jura, la moins peuplée des îles écossaises (qui compte plus de cerfs que d’habitants) et réputée pour son whisky de grand luxe. Ca tombe bien, vous ne conduisez pas !

Ne vous fiez pas à sa couleur turquoise, ici, la température de l'eau excède rarement les 17°C!
Ne vous fiez pas à sa couleur turquoise, ici, la température de l’eau excède rarement les 17°C!

Dans ces îles, vous trouverez toute l’authenticité de l’Ecosse sans vous ruiner les mollets ! De plus, vous pourrez y bivouaquer facilement. Le climat y est favorable, ainsi que les autorités écossaises.

Les Higlands, pour entrer dans la légende !

Avec les Highlands, vous accédez à tout ce que l’Ecosse a à offrir de plus sauvage, de plus impressionnant et, il faut bien le dire, de plus beau. Par contre, pour s’y déplacer à vélo, il vaut mieux être en bonne condition physique. Car la région est vallonnée, voire montagneuse. En revanche, elle offre aux courageux des points de vue à couper le souffle. Des lochs en pagaille (à prononcer « lor »), des châteaux (souvent hantés, parfois en ruine voire les deux), mais aussi un magnifique parc national (le Beinn Eighe National Nature Reserve) et une farandole de monts à gravir et à dévaler.

Eilean Donan Castle, le château le plus photographié d'Ecosse
Eilean Donan Castle, le château le plus photographié d’Ecosse

Les amoureux de la nature seront ravis par une flore et une faune (macareux, tourbières, pins calédoniens…) préservée. Les amateurs d’Histoire ne seront pas en reste avec de nombreux sites et monuments témoignant de la culture picte. Et pour les hors-catégorie, amateurs de fantastique et de cinéma, ils auront le choix entre une visite au loch Ness et un pèlerinage à Eileen Donan Castle où fut tourné une partie du film Highlander.

Perso, je trouve que tout ce programme vaut bien quelques courbatures au derrière.

A bientôt, sur les routes écossaises !

Aurélie

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *