Séjour à Montréal : si loin et pourtant si proche

J’ai toujours rêvé de visiter la Belle Province et de faire un séjour à Montréal en particulier. Cette ville, qui affiche fièrement son cosmopolitisme tout en chérissant ses racines, exerce sur moi un fort pouvoir d’attraction. Et plus que tout, j’ai bien envie d’aller à la rencontre de nos cousins québécois, à la fois si éloignés et si proches. Si un jour mon rêve se réalisait, voici ce que je ferais.

Le Vieux-Montréal, l’Histoire au fil du St Laurent…

Pour appréhender une ville, rien de tel que de commencer par le commencement : le quartier historique. A Montréal, celui-ci est baptisé tout simplement « le Vieux-Montréal ». Comme il s’étend le long du Saint-Laurent, il fait particulièrement bon s’y balader. Il regorge de petites boutiques et cafés apparement parfaits pour les couples. L’endroit idéal pour flâner, quoi. Et quand je dis idéal, je pèse mes mots : flâner est justement une expression québécoise ! Nous voici donc aux sources de la flânerie.

La basilique Notre-Dame, joyaux architectural
La basilique Notre-Dame, joyaux architectural

 

Pour les amoureux des vieilles pierres, il ne faut pas manquer :

  • La Basilique Notre-Dame, véritable galerie d’art religieux qui impressionne dedans comme dehors !
  • Le marché Bonsecours, grand centre commercial datant du 18e siècle.
  • La place Jacques Cartier, véritable cœur de la ville et bordée d’immeubles du 19e.
  • Le Vieux-port, pour terminer la flânerie en toute décontraction.

 

Montréal la cosmopolite

Comme toutes les grandes villes, Montréal fonctionne par quartiers. Au fil des années, les francophones se sont regroupés à l’ouest de la ville, tandis que les anglophones se sont installés à l’est, coupant Montréal en deux, de chaque côté du boulevard St-Laurent. Apparemment, la tendance serait au mélange et dernièrement, nombreux sont ceux qui ont osé franchir la frontière symbolique. Mais la ville garde tout de même ses différents quartiers aux univers bien définis.

Une vue typique du Plateau
Une vue typique du Plateau

 

  • Le Plateau est le quartier d’accueil des immigrants français. On y retrouve des terrasses et magasins « à l’européenne ». C’est à la fois un quartier paisible et animé. De quoi attirer les Bobos et faire grimper le prix des loyers.
  • Côte-des-Neiges, à l’ouest de Montréal, est le quartier le plus populaire de la ville. C’est là que se trouve le siège de l’université montréalaise, c’est donc un quartier où vivent de nombreux étudiants de toutes nationalités. Le cœur cosmopolite de la ville où se côtoient plus de 80 groupes ethniques différents.
  • Notre-Dame-de-Grâce est le fief des anglophones. D’ailleurs, le quartier est communément appelé NDG, prononcé enn di dji, à l’anglaise. C’est un endroit où il fait bon vivre, presque la campagne à la ville.

Pour connaître en détail les différents quartiers de Montréal, n’hésitez pas à consulter cet article.

 

Quelle est la saison idéale pour un séjour à Montréal ?

Quand on envisage un séjour à Montréal, on se pose très rapidement la question de la saison idéale. Oui, parce que là-bas, les saisons sont VRAIMENT différentes les unes des autres. Et, évidemment, la saison idéal dépende de vous, de vos envies. Alors pour vous simplifier la tâche, je vous ai fait un petit tour d’horizon de Montréal façon Quatre Saisons :

  • Le printemps : ça commence par la fonte des glaces et la sortie des Montréalais de terre. C’est un moment de pur bonheur où les habitants de la ville renouent avec l’extérieur. Les oiseaux chantent et les gens sont heureux. Un peu comme chez nous, sauf qu’eux viennent de passer plusieurs mois littéralement sous terre.
  • L’été : il fait beau, il fait chaud – mais pas trop – et la ville propose de nombreuses activités adaptées  (kayak sur le St-Laurent, festivals en plein air). Il paraît que les Montréalais vouent un culte à cette saison.
  • L’automne : le fameux été indien, les arbres rouge et or, la folie d’Haloween… l’automne à Montréal ne manque pas de charmes.
  • L’hiver : peut-être un peu rude pour nous autres. Pourtant, l’hiver y est magistral et les jeux dans la neige tellement fun !

 

Je voudrais voir l'hiver à Montréal !
Je voudrais voir l’hiver à Montréal !

 

Personnellement, j’ai un petit coup de cœur pour l’automne. Aurélie penche pour l’été… La seule solution pour nous mettre d’accord, c’est de rester plusieurs semaines !

A très bientôt pour de nouveaux projets !

Baptiste