Que faire en Thaïlande en août ? Nous avons improvisé et c’était génial !

Bonjour à toi, cher lecteur ! Les vacances sont finies, la vie normale a repris son cours, l’été est bientôt fini ! Aurélie et moi avons tant de choses à te raconter ! Nous avons décidé de passer notre mois d’août dans un pays à bien des égards exceptionnel : la Thaïlande. Que d’aventures nous avons vécues !

Au début nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. Nous nous demandions bien que faire en Thaïlande en août. Après quelques recherches très fructueuses, nous avons pu organiser un séjour aux petits oignons que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Que faire en Thaïlande en août ? Nos préparatifs

Une amie d’Aurélie l’avait prévenue qu’en Thaïlande, il y a la saison des moussons, aussi appelée green season. Et manque de chance ! Celle-ci tombait pile pendant cette période ! Pour être plus exact, elle s’étend du mois de mai au mois d’octobre. Mais rassurez-vous ! Il fait tellement chaud que toutes ces pluies diluviennes à répétitions – 1h à 3h par jour – ne posent vraiment pas de problème.

Nous avons donc préparé nos valises et nous avons obtenu nos visas touristiques à l’ambassade de Thaïlande. On nous a dit qu’ils étaient disponibles pour 60 jours à partir du moment où on aurait posé le pied là-bas. Tout allait bien en somme ! Avec nos billets d’avion en main, nous avons donc pu décoller l’esprit tranquille.

Arrivée à Bangkok. Première étape : manger !

Les vacances pouvaient enfin commencer. Mais nous ne savions toujours pas que faire en Thaïlande en août ! Alors nous nous sommes dégourdis les jambes dans les rues de Bangkok. Il y avait beaucoup de bruit et de trafic mais les gens étaient adorables et l’ambiance était folle. C’est en passant devant le marché de Chatuchak que nos ventres se sont mis à crier famine !

Aurélie et moi nous sommes précipités sur un joli petit restaurant situé en plein cœur de la ville et avons commandé des spécialités culinaires thaïlandaises : du pad thai, du curry vert et, pour le dessert, du riz gluant au lait de coco et à la mangue. Le dessert nous a fait un bien fou, car les plats thaïlandais, même quand on les demande doux, sont extrêmement épicés.

Mais peu importe, que c’est bon ! La nourriture doit être votre premier choix si vous ne savez que faire en Thaïlande en août. Vous en aurez pour l’équivalent en baht de quelques euros seulement. Si vous vous demandez que faire au mois d’août en Thaïlande, manger peut vous occuper pendant tout le séjour !

pad thai bangkok que faire en thailande en aout

Notre visite d’Ayutthaya, une expérience inoubliable

A l’hôtel de Bangkok, une femme de chambre très gentille nous a parlé de la ville historique d’Ayutthaya. Elle nous a dit que l’endroit n’était qu’à un peu plus d’une heure de voiture, et Aurélie voulait justement visiter des temples antiques pour pouvoir écrire dessus. Nous avons donc pris un bus jusqu’à Ayutthaya, où nous attendait une surprise incroyable.

Quel lieu ! Si vous ne savez pas que faire en Thaïlande en août, foncez ! Nous avons pu profiter d’un guide qui parlait français et nous a offert ses services. Il a expliqué que la ville d’Ayutthaya a été bâtie en 1350 et qu’elle a été détruite en 1767. Elle est depuis devenue un site archéologique fameux, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Aurélie a voulu prendre en photo une tête de Bouddha enlacée par les racines d’un arbre centenaire. Un garde est arrivé en rouspétant et nous avons fini par comprendre que la coutume voulait qu’on s’agenouille pour prendre le Bouddha en photo, car le prendre de haut pouvait être perçu comme une insulte.

Notre balade à Chiang Mai

Pour nous remettre de nos émotions, nous avons décidé de faire quelque chose de complètement fou. Que faire en Thaïlande en août ? Nous avons découvert un lieu de vie pullulant d’activités et de choses à voir. J’ai proposé à Aurélie de suivre un cours de boxe Thaï avec moi.

Elle a refusé, mais nous avons finalement opté pour un cours de cuisine Thaï ! La séance avait lieu près du temple de Wat Phra That Doi Suthep et, après avoir mangé le fruit de notre formation culinaire (une délicieuse soupe Tom Yam un peu trop épicée au goût d’Aurélie), nous avons déambulé dans les rues en profitant des rayons du soleil.

temple doi suthep que faire en thailande en aout

À la nuit tombée, quelle n’a pas été notre surprise quand nous avons découvert un marché nocturne, plein de bonnes odeurs et de rumeurs conviviales ! Nous y avons acheté plusieurs souvenirs, c’était incroyable ! Il y avait des vêtements, de la déco, de la nourriture, et plein d’autres choses !

Enfin, ce séjour nous a littéralement comblés et nous y retournerons avec grand plaisir ! La Thaïlande est un pays tellement grand et qui possède une culture d’une telle richesse ! Il faudrait y passer plusieurs mois pour être sûr de ne rien manquer. Avec ça, vous ne pourrez donc plus jamais vous demander que faire en Thaïlande en août !

Baptiste & Aurélie

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *