Voyage à la recherche du loup de Tasmanie !

La Tasmanie est le pays de l’insupportable diable du cartoon, vous savez celui qui détruit et dévore tout sur son passage. Mais ce n’est pas l’unique créature mythique qui occupe ces lieux. Le loup de Tasmanie est lui aussi un habitant de cet État plein de mystères. Nous sommes partis à l’aventure dans cette contrée où la faune et la flore sont démentielles ! On vous raconte tout.

La Tasmanie, un État à part

Seul État insulaire, la Tasmanie est fière d’être unique au sein de la fédération d’Australie et du Commonwealth. Elle est séparée du continent par 250 kilomètres et le détroit de Bass. La population australienne y est tout autant accueillante et enthousiaste bien qu’ici on les nomme les « Tassies ». Historiquement, c’était une terre d’exil parce qu’elle était utilisée comme prison du temps de la société coloniale britannique.

Un début brutal pour une légende haute en couleur. On prête à cet endroit toutes sortes d’histoires en partie à cause de sa nature hors du commun. C’est un environnement recherché par beaucoup d’Australiens qui viennent de plus en plus en vacances ou déménagent dans cette région. Ainsi, l’État est en plein essor économique. Comment ne pas profiter de notre séjour en Australie pour rejoindre la nature sauvage de la Tasmanie ?

Voyage à la recherche du loup de Tasmanie !2

Une nature flamboyante

Ici, les habitants aiment la nature et sont sensibles à la nourriture bio. Les produits de la mer sont omniprésents et la qualité est exceptionnelle ! Nous nous sommes régalés à découvrir les mets locaux bien que dans l’ensemble les habitudes culinaires des Tassies rejoignent celles des Australiens. Et s’ils sont si fiers de leur patrimoine naturel c’est pour la bonne raison qu’il est vraiment impressionnant. On y trouve des eaux limpides, des montagnes à pic et une forêt d’un vert éclatant.

La faune n’est pas en reste avec des espèces qu’on ne trouve nulle part ailleurs étant donné que le continent a toujours été isolé du reste du monde. Ainsi, nous avons pu voir :

  • De nombreux marsupiaux
  • Plusieurs sortes de wallabies
  • Des opossums
  • Des wombats (animal qui ressemble à la marmotte)
  • Les monotrèmes : ce sont des mammifères qui pondent des œufs comme l’échidné (une sorte de hérisson aux longs pics)
  • L’ornithorynque
  • Le célèbre diable de Tasmanie qui a servi d’inspiration pour le personnage de cartoon, Taz

Si vous voulez faire un tour en mer, l’île principale est cernée par quelques 300 îlots. Vous pourrez peut être apercevoir des baleines, des phoques, des dauphins et même des pingouins !

Voyage à la recherche du loup de Tasmanie !3

Le loup de Tasmanie : mythe ou réalité ?

Il s’agit d’un mammifère marsupial carnivore de la taille d’un loup. Le tigre de Tasmanie est ainsi appelé à cause des rayures qu’il porte sur l’arrière du corps. C’est une espèce nocturne qui se déplace lentement. Il a été décimé par les Européens pour qui il représentait une menace pour le bétail. On dit que le dernier tigre de Tasmanie est mort en captivité dans un zoo en 1936.

C’est pourquoi l’espèce a été déclarée éteinte en 1982 par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et officiellement retirée de la liste des animaux protégés par la Convention sur le commerce international des espèces menacées en 2013. Cependant, on entend régulièrement des personnes qui affirment avoir vu l’animal et une équipe de chercheurs soutient cette hypothèse. Mais alors où se cache le loup de Tasmanie ?

Nous avons fait tous les parcs nationaux et découvert toutes les espèces endémiques sans succès. Le mystère est resté entier tandis que nous repartions le cœur lourd vers l’avion. Qu’à cela ne tienne, nous reviendrons dénicher le loup de Tasmanie !

Pour finir, voici quelques images du loup de Tasmanie :

À bientôt,

Aurélie et Baptiste

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *