Visiter des parcs naturels, une des bonnes raisons pour se rendre au Kenya

Nous sommes partis au Kenya avec beaucoup de curiosité. Les gens ne découvrent souvent le Kenya qu’à travers les séries de documentaires animaliers diffusés sur leur petit écran.

De notre côté, nous avons décidé d’aller plus loin que les documentaires à la télé,  et nous sommes allés tenter une première aventure au cœur de la savane en nous envolant pour cette contrée d’Afrique de l’est.

Pour débuter un circuit au Kenya, nous vous conseillons le parc national d’Amboseli. On retrouve souvent ce site dans les brochures de voyage, car ses paysages sont d’une grande beauté. L’élément du décor qui frappe le regard est sans doute le mont Kilimandjaro qui s’impose face à la savane.

À titre d’information, ce massif a fait l’objet de l’inspiration du célèbre romancier Ernest Hemingway dans son ouvrage intitulé « Les Neiges du Kilimandjaro ». Par ailleurs, lorsque les globe-trotters feront leur safari à Amboseli, ils auront la chance d’immortaliser le quotidien des occupants de la brousse à travers un shooting.

Parmi les mammifères qui trouvent refuge dans le site, nous avons eu la chance avec Aurélie d’apercevoir les guépards, les éléphants, les zèbres, les phacochères, les antilopes, les grues couronnées, les gnous, les lions, les hippopotames et tant d’autres encore.

Le Masai Mara, une réserve qui fait la fierté du Kenya

S’il y a un endroit que les routards, comme nous, n’oublient pas de découvrir lors d’un circuit au Kenya, c’est bien la réserve nationale de Masai Mara. Cette dernière est si vaste qu’elle s’étend même jusqu’en Tanzanie pour former le parc national du Serengeti.

Sa superficie est estimée à environ 1 510 km². Tout comme le site d’Amboseli, cette aire protégée a aussi été, en partie, rendu célèbre grâce à des œuvres de grands noms du cinéma tels qu’Alastair Fothergill et Keith Scholey. Ces réalisateurs ont tourné leur documentaire phare intitulé « Félins ».

Hormis ce long-métrage, le film « Out of Africa » a également été tourné au Masai Mara. En outre, pour vivre un safari inoubliable au cœur de cette réserve, il est conseillé de venir sur place en juin. C’est à ce mois que les gnous débarquent sur les plaines du Masai Mara après avoir effectué un parcours du combattant à travers la savane et traversé la rivière Mara infestée de crocodiles.

Visite du parc national du mont Kenya, une manière de finir le séjour en beauté

Mis à part Amboseli et la réserve nationale de Masai Mara, un autre parc animalier est à ne surtout pas manquer durant les circuits au Kenya. Cette adresse en question est le parc national du mont Kenya qui se trouve au nord du territoire.

Comme son nom l’indique, ce site abrite un massif. Ce dernier s’élève à environ 5 199 m d’altitude et est classé dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Il constitue un vrai terrain de jeu pour les amateurs de l’extrême, notamment les alpinistes chevronnés. Cela ne veut pas pour autant dire que les aventuriers courageux n’ont pas le droit de s’y aventurer. Nous avons été ravis d’avoir eu l’occasion de le faire !

Toutefois, avant tenter de se donner quelques frayeurs dans les hauteurs, nous vous conseillons, de préférence, d’être accompagnés par un guide professionnel. En outre, parmi les parcours que les routards pourront prendre, il y a celui du Naro Moru Route, celui de Sirimon Route ou encore celui de Peak Circuit Path.

Nous vous recommandons donc vivement de vous envoler pour le Kenya : de vrais moments de bonheur intense à vivre en perspective !

Baptiste et Aurélie

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *