Vacances en Afrique : À la découverte des merveilles du Kenya !

Vacances en Afrique : À la découverte des merveilles du Kenya !

Comme je vous en parlais en mai, les safaris réservent toujours de nombreuses surprises aux vacanciers. Pour éviter les mauvaises, j’ai pris le temps de me documenter. Le plus difficile a consisté à convaincre Aurélie de tenter l’aventure. Et hier, elle a fini par accepter. Une seule condition : bien organiser notre voyage.

Préparation du safari au Kenya

Alors, exceptionnellement, nous avons décidé de passer par ce Tour Operator. Pour le moment, nous préparons le séjour en étroite collaboration avec la conseillère qui nous a été attribuée : Clotilde, que je remercie au passage pour ses excellents conseils (et le temps qu’elle nous accorde, parce qu’il faut avouer que nous sommes un peu casse-pied).

Bref le périple promet d’être palpitant.

Mombasa un centre historique du Kenya

A priori nous devrions nous offrir une virée à Mombasa comme première étape. Cette ville se trouve au sud-est du Kenya et elle constitue la porte océanique de l’Afrique de l’Est. Ici, modernité et tradition se côtoient comme en témoigne son port commercial où boutres traditionnels et cargos venant des 4 coins du monde se mêlent.

Mombasa est aussi une ville avec un passé riche et une histoire vieille de près de 900 ans. Elle fait partie des villes les plus anciennes de la côte Est africaine. Sur les lieux, les globe-trotters peuvent remarquer la présence de plusieurs sites historiques.

Compte tenu de la richesse en sites touristiques de la ville, il y a de forte chance que nous y restions un moment.

Mombasa un centre historique du Kenya

Parmi les incontournables de Mombasa, il y a le Fort Jésus, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011. Cette bâtisse se situe sur les hauteurs de la ville et il offre une vue spectaculaire sur Mombasa ainsi que sur son port. Il a été construit en 1593 par les Portugais, et il est fait en corail massif. Une fois à l’intérieur du fort, nous devrions pouvoir visiter le Musée National dédié à l’histoire de la côte Est.

Après le Fort Jésus, la mosquée Mandhry est également une des curiosités de Mombasa. Cet édifice religieux a été bâti en 1570. Elle constitue l’une des plus vieilles et des plus belles mosquées de la ville.

Ensuite, il y a le marché de Mackinnon qui est localisé en haut de Langhoni Road. C’est le plus vieux marché de Mombasa. Je crois qu’Aurélie sur les conseils de Clotilde a déjà prévu une longue séance de shopping…

Voir le mont Kenya, la montagne qui brille

Après ce petit détour à Mombasa, nous devrions partir en expédition à côté de Nairobi, direction 175 km au nord. C’est là que se situe le mont Kenya, dont le nom veut dire en kikuyu, la « la Montagne qui brille ». Il s’agit du second sommet le plus haut d’Afrique avec ses 5 199 m d’altitude.

À son sommet, il est coiffé d’une magnifique calotte glaciaire équatoriale. Pour ceux qui ne le savent pas encore, le mont Kenya est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1997.

Nous devrions pouvoir y accéder via 3 chemins, Naro Moru et Chogoria à l’ouest ainsi que Timau au nord. Autant préciser que la liste des choses à emmener contient des bonnes paires de chaussure de marche.

Le safari photo dans le parc national du mont Kenya

Autre chose dont je dois m’occuper : trouver un bon appareil photo. Mon Canon a décidé de se suicider dans la Seine la semaine dernière. Je veux bien vos conseils d’ailleurs pour choisir le prochain. Il va me falloir un bon objectif pour profiter du safari photo.

Voir le mont Kenya, la montagne qui brille

Car sur les flancs du mont Kenya, à 2 000 m d’altitude, il y a un parc national portant le même nom. Ce site abrite une flore unique agrémentée de cèdres, d’eucalyptus, d’oliviers, de fougères, de lianes et de bambous géants.

En ce qui concerne la faune sur place, on peut y rencontrer plusieurs herbivores, par exemple, des buffles et des éléphants. C’est également un havre de paix pour de nombreux carnivores, à l’instar, du léopard et du lion. Pour pouvoir photographier ces félins de plus près, nous devrions avoir avec nous un guide expert qui nous a été recommandé.

Bref, j’ai hâte d’y être, plus qu’un mois et demi à attendre…

Baptiste

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *